La Modestine de Florence
Je me suis lancée au mois de juin dans la construction d’une nouvelle version de Modestine, après avoir longtemps réfléchi sur la question, longtemps refusé d’envisager l’achat d’un chariot de rando, bien au dessus de mes moyens, et longtemps lu la revue « carnets d’aventure » à partir de laquelle je suis finalement arrivée sur votre site et votre généreuse proposition de partage!
J’avais tout ce qu’il fallait, le wishbone, le vélo, plus de la toile, des sangles et les bons outils. Il ne m’a pas fallu très longtemps pour obtenir l’exact résultat que je souhaitais: mille mercis!
Je donne des nouvelles de cette version car j’ai la chance d’avoir un wishbone en alu, avec des rallonges vite opérationnelles (avec bracelet de verrouillage: ce plastique rouge au niveau des poignées) qui permettent d’allonger les brancards de 50 cm: super efficace dans les montées très raides pour ne pas se cogner les pieds dans le bas du chariot.
Par ailleurs, j’ai fabriqué une sorte de hamac sur les brancards puis un sacs spécial chariot, à poser sur le hamac et accrocher aux brancards, avec des sangles à scratch à l’intérieur du sac, qui permettent de fixer et de solidariser le matériel transporté, sans risque de voir le tout se balader ou déporter le chariot dans les endroits scabreux. (J’ai surtout prévu tout ça pour transporter mon matériel photo, très lourd et très précieux!).
Je n’ai pas pris le temps de fixer une plaque de métal devant la roue et les sangles à scratch à l’intérieur du sac font bien le boulot.
Ce plan de chariot fait des envieux….

Très bonnes randos à vous
Bien amicalement,
Florence
 

 

 

 

 

 

 

Accès facile à l'eau