Mise à jour Juin 2014

Modestine totalise environ 600km, n'a jamais donné de signe de faiblesse (même pas une crevaison), a toujours été vaillante et est passée partout (même si j'avoue en avoir bavé un peu dans certains dénivelés de l'Alpannonia). Elle n'a subi aucune modification, ce qui me laisse penser que mes choix n'étaient pas trop mauvais.

Cette année, nous prévoyons de marcher sur le triangle Figeac-Rocamadour-Cahors (l'autoroute...), et j'avais envie d'essayer de rendre mon paquetage plus léger et plus pratique.

La première modification concerne le sac. J'ai retrouvé, dans un placard, un vieux sac de montagne d'environ 40 à 60 litres, robuste, simple, et qui s'accorde très bien avec le chariot. En enlevant le rabat supérieur (amovible et qui ne sert pas beaucoup), ce sac ne pèse que 5-600gr (contre les 1,7kg du McInlay). N'ayant jamais eu à porter l'ensemble sac-chariot, je prend ce risque avec d'autant plus de sérénité que, finalement, l'ensemble est assez confortable au portage, le dos étant plaqué contre le sac (souple, sans armature et un peu molletonné) et donc à l'intérieur du cadre du chariot (qui, du coup, n'est pas gênant du tout)

J'ai (enfin !) mis un axe rapide sur la roue, ce qui me permet de la démonter facilement. Une fois démontée, je peux la fixer contre le sac pour le portage.

Avec une petite chasse au kilos superflus, l'ensemble devrait friser les 10kg, ce qui me semble d'autant plus confortable que je ne porte qu'une faible (3kg ?) partie de ce poids.